Ciné débat

Un jeune chaman

“UN JEUNE CHAMAN” (City of Wind, Sèr sèr salhi) (103 min | fiction – VO Mongol STFR) premier long-métrage de la réalisatrice Lkhagvadulam Purev-Ochir qui sortira dans les cinémas en France le 24 avril prochain.

Le film a obtenu le Prix d’interprétation masculine Orizzonti à la Mostra de Venise 2023, ainsi que le Prix du Meilleur Espoir à l’Asian Film Award pour le jeune Tergel Bold-Erdene, ainsi que le Prix du Meilleur Premier Film & Prix du Jury Jeune au Festival de Hong Kong et a été présenté en sélection officielle au Festival International de Toronto (TIFF), ainsi qu’au Festival des 3 Continents (Prix de la Réalisation) en parallèle de l’exposition Gengis Khan. Comment les Mongols ont changé le monde

icon logo

un jeune chaman

15 MAI 20H30

 

SYNOPSIS

Ze a 17 ans et il est chaman. Il étudie dur pour réussir sa vie, tout en communiant avec l’esprit de ses ancêtres pour aider les membres de sa communauté à Oulan-Bator.
Mais lorsque Ze rencontre la jeune Marla, son pouvoir flanche pour la première fois et une autre réalité apparait.

Dans un quartier populaire de yourtes, face aux gratte-ciels d’Oulan Bator, Zé, vit avec sa famille et son avenir semble tout tracé : il sera chaman. 

Si Zé est chaman, il est aussi un adolescent comme les autres qui se questionne sur son avenir.

Le film décrit avec tendresse les premières heures d’un amour, et aussi le passage à l’âge adulte et le poids que la société fait peser sur les épaules de ces jeunes, dont on attend beaucoup : qu’ils soient des figures spirituelles, ou des patrons au service de la nation. 

gagnez un voyage en mogolie pour 2 personnes

jeu concours pour offrir un voyage initiatique en Mongolie au moment de la sortie du film avec Odysway Voyages
Le lien du voyage en question : https://odysway.com/voyages/voyage-chamane-mongolie

Christel

La visite du Machu Pichu a changé ma vie. Lors d’un séjour scolaire au collège, j’avais 14 ans, j’ai rencontré le Machu Pichu, une rencontre gravée en moi. J’ai pris conscience des phénomènes énergétiques de ce lieu sacré. J’ai ressenti l’énergie et l’union avec tout ce qui m’entoure. Ce contact a été possible grâce à une connexion avec la nature que j’ai eue enfant et des parents ouverts au monde subtil.